Skip to content

Apprendre l’anglais aux enfants

Apprendre l’anglais aux enfants

Apprendre l’anglais aux enfants

À quel âge faut-il apprendre l’anglais ?

J’ai toujours entretenu l’espoir, qu’un jour, je parlerai couramment la langue de Shakespeare. L’espoir demeure, cependant la réalité me rattrape.

Les neuroscientifiques, expert linguistique et chercheur comme Piet Van De Craen sont unanimes : la difficulté d’apprentissage d’une langue grandit avec l’âge.

Comme je l’ai présenté brièvement dans l’article Pourquoi la lecture est importante avant 6 ans, l’enfant traverse des périodes sensibles (moment où la plasticité cérébrale foisonne) durant la petite enfance. Je m’explique. le cerveau crée, trie, réorganise. Il possède la capacité de se moduler en fonction de ce que l’on vit, de nos expériences, de nos apprentissages. Il se modifie en instaurant de nouveaux réseaux et connexions de neurones.

Selon Stanislas Dehaene, neuroscientifique, professeur au Collège de France, psychologue en sciences cognitives et expérimentales et membre de l’Académie des sciences : « (…) dans de nombreuses régions du cerveau, la plasticité n’est présente que pendant un intervalle de temps limité, qu’on appelle une période sensible. Elle atteint un pic, souvent dans la petite enfance, puis elle se referme progressivement. Avec l’âge, l’apprentissage, sans être complètement bloqué, devient de plus en plus difficile à mesure que la plasticité diminue. » (Apprendre ! : Les talents du cerveau, le défi des machines, page 155)

Dès leur venue au monde, les bébés sont dotés d’une incroyable faculté. Ils entendent les sons de tous les langages de tous les pays imaginables. N’est-ce pas fascinant ?

En somme, nous naissons équipés et sommes prédisposés à acquérir et comprendre le langage. À partir d’1 an, l’enfant devient « expert » dans sa langue maternelle. Jusqu’à environ 7 ans, il est capable d’apprendre avec facilité, une autre langue. Cette aisance pour l’apprentissage linguistique va décroître jusqu’à atteindre son paroxysme à la puberté. Bien sûr, comprendre et apprendre une nouvelle langue à 20, 30 ou 40 ans, reste faisable, cependant l’exercice n’en demeurera pas moins laborieux. C’est indéniable, ces prédispositions seules ne sont pas suffisantes pour atteindre un bon niveau de compétence linguistique et d’autres facteurs entrent en jeu.

Voilà cette réalité dont je vous parlais ! Mis à part une immersion totale pendant plusieurs mois dans un pays anglophone, mon niveau d’anglais restera passable. Quoique, je sens une petite amélioration depuis que j’accompagne mon fils de bientôt 3 ans à ses cours d’anglais.

Kids&Us
une école d’Anglais innovante

Depuis quelques mois, mon fils est inscrit chez Kid&us Annecy. Une école d’Anglais innovante. Je suis encore impressionnée par leur manière de transmettre l’anglais.

Dès l’âge de 1 an, jusqu’à 18 ans, les enfants sont en immersion totale, au sein d’un environnement particulièrement prévenant. Tous les moyens sont mis en œuvre pour qu’ils atteignent un niveau d’anglais élevé. Autant sur le plan matériel (salle de classe chaleureuse et colorée, matériel pédagogique pour poursuivre l’apprentissage à la maison, etc.) que sur le plan humain (équipe encadrante adorable et rigoureuse). L’enfant est au centre de toutes les attentions. Il est constamment valorisé, accompagné avec douceur et bienveillance. L’enfant est au centre de toutes les attentions. Il est constamment valorisé, accompagné avec douceur et bienveillance.

Mon fils participe à ces cours depuis quelques mois, à hauteur de 45 minutes, 1 fois par semaine. Il est capable d’identifier les parties de son corps, de compter. Il connaît les couleurs, le nom des animaux et commence à assembler des mots pour faire des phrases. Je n’en reviens toujours pas !

Dans sa classe, les élèves sont au nombre de 5 et ont le même âge. À chaque cours, ils sont assis en demi-cercle autour de leur professeure : Alex.

Pendant 45 minutes, Alex va les captiver en créant une ambiance chaleureuse et positive, tout en variant les activités régulièrement pour garder leur attention. Ses cours sont ludiques, joyeux et interactifs.

Tout ce dont Alex parle pendant la leçon est montré, touché et parfois goûté par les enfants pour mettre tous leurs sens en éveil. Les petits apprennent l’anglais tout naturellement, sans même s’en rendre compte, de la même façon qu’ils assimilent le français.

Non seulement toutes les conditions sont réunies pour favoriser le processus d’apprentissage naturel des enfants, mais en plus, un personnage (Linda pour la classe de mon fils) est présent à toutes les leçons pour leur permettre de s’identifier. Linda a 2 ans et vit des expériences de la vie quotidienne similaires à celles des enfants. Ils s’y attachent et cela leur donne envie de revenir.

Mon petit garçon adore aller à ses leçons d’anglais. C’est le jour où il va voir Alex et jouer avec ses copains et Linda. Bien entendu, j’apprécie cette école pour sa méthodologie hors pair et ses excellents résultats, mais surtout pour les remarquables qualités de l’équipe.

Kids&Us, école d'anglais pour enfants

Une équipe remarquable

L’école d’anglais que nous fréquentons a une équipe bienveillante et professionnelle qui, dès les premiers instants, a su instaurer un climat de confiance. En effet, nous avons pu accompagner notre fils, à chaque cours, jusqu’aux vacances de Noël.

Lorsque la séparation avec Papa ou Maman est difficile, Jade, Camille ou Emma n’hésitent pas à se détacher de leur fonction pour consoler l’enfant et l’accompagner en classe. Elles restent avec lui le temps nécessaire pour le rassurer. En cas d’absence de l’enfant, elles essayent de trouver une solution pour lui permettre de rattraper son cours.

C’est une équipe investie, passionnée et rigoureuse qui se démène pour satisfaire autant les parents que les enfants. Elles inculquent, avec douceur, les notions de partage, d’entraide, de respect de l’autre, au sein d’un environnement presque familial. De plus, elles instaurent un environnement presque familial. Au-delà de l’apprentissage de l’anglais, elles leur transmettent des valeurs qui favorisent une ouverture sur le monde.

Résultats après 8 mois d’Anglais

Nous ne nous attendions pas à de tels résultats. Non pas, par manque de confiance en notre fils ou même en la méthode de son école, mais plutôt parce que notre priorité était de le voir s’épanouir en collectivité.

Aujourd’hui, l’objectif est atteint et « la cerise sur le gâteau », il commence à parler anglais ! Le matin, notre « graine de bilingue » vient nous réveiller en s'exprimant: « wake up ! wake up !» Bon ! Je vous avoue qu’avec son Papa, nous ne comprenions pas très bien, plutôt rien ! Jusqu’à ce qu’il insiste en ajoutant : « C’est en anglais ! » Il me fait fondre ! Lorsque qu’il veut aller aux toilettes, il dit : « wee wee in the toilet », ou « water please » quand il demande de l’eau.

Lors d’un voyage à l’étranger, nous avons été impressionnés par sa capacité à comprendre ( et ce sans aucune explication de notre part) que pour communiquer, il devait (comme le faisait Papa) parler en anglais. Au restaurant, sans complexe, il appelait le serveur en lui disant : « Excuse me, please ! ». Il disait à son père : « Papa, commande en anglais. » Enfin, voulant jouer avec un enfant et s'apercevant qu’il ne parlait pas le français, mon fils lui demanda : « what’s your name ? »

Ses paroles m’ont énormément touché… Elles vont continuer à raisonner en moi. C’est une magnifique leçon de vie que mon fils m’a offerte, en prononçant ces petits mots. Eh oui ! Les enfants n’ont aucune frontière. Ils accueillent la différence avec une incroyable facilité, sans porter aucun jugement. Ils ne demandent qu’à s’ouvrir au monde. Ils sont notre avenir. Alors, aidons-les à avancer main dans la main, qu’importe l’endroit du globe où ils se trouvent !

Voilà ce que de simples cours d’anglais nous ont apporté !

Anissa

Vous aimerez aussi

2 commentaires

  1. Djessas sarah sur 29 septembre 2019 à 7:55

    Super article très intéressant et enrichissant
    Au plaisir de vous lire
    Ayant une enfants de 4 ans je suis fasciné de voir la facilité d’apprentissage de votre enfant

    • Anissa sur 30 septembre 2019 à 10:14

      Merci Sarah pour votre adorable commentaire.
      Certains jeux favorisent l’apprentissage (Puzzles, Mikado, Memory, Kapla, Dessins cherche/trouve etc…). Ils permettent de développer l’attention, la concentration, le respect des consignes, des stratégies pour y arriver etc..
      Et en plus, nos enfants adorent être sollicités!!!
      En tout cas c’est ce que je fais avec mon fils.
      Et vous Sarah, quelles activités faites vous avec votre fille?

Laissez un commentaire